88% des gens consultent les avis clients avant d’acheter – la prise d’importance des plateformes de comparaison

site-comparaison

Le développement de l’économie numérique est, depuis quelques années, accompagné de la multiplication de plateformes de centralisation, comparaison et notation de produits et services en ligne.

Très populaires auprès des consommateurs qu’elles protègent des arnaques et produits de mauvaise qualité, ces plateformes peuvent être un atout considérable pour les entreprises dans leur recherche de croissance. Selon forbes.fr, 88% des consommateurs consultent les avis clients avant d’effectuer un achat. Regardons de plus près ce que représentent ces plateformes.

Une tendance généralisée 

Au cours de ces dernières années les plateformes de centralisation et de comparaison de produits se sont généralisées à travers l’ensemble des industries en ligne. De Yelp, qui centralise et compare les prestataires de services, à Booking.com pour les hôtels, ces plateformes se sont développées en de véritables géants de l’internet.

Le phénomène s’étend jusqu’à l’industrie des jeux de hasard en ligne, où certaines plateformes comme bonus.ca/fr comparent les promotions faites par les différents casinos pour attirer de nouveaux clients. Bonus sur dépôt et tours gratuits, toutes les offres y sont épluchées et les fraudes identifiées afin que les joueurs trouvent le casino qui leur convienne le mieux. 

Une présence obligatoire 

Ces plateformes travaillent généralement sur un système de commissions, souvent élevées, qui réduisent considérablement les marges des entrepreneurs. Pour cette raison, certains sont réticents à l’idée d’y placer leurs produits. Pourtant, ces plateformes sont un instrument indispensable dans la recherche de visibilité et de croissance.

Une étude publiée sur emarketerz.fr montre que même sans intention d’achat, la majorité des consommateurs consultent internet pour s’informer sur des produits, marques, ou encore magasins. L’étude mentionne aussi que les avis de consommateurs sont les données les plus consultées par les internautes, devant les réseaux sociaux. Avec plus de 90% des moins de 50 ans qui vérifient l’avis d’autres consommateurs avant d’acheter, et jusqu’à 96% chez les moins de 24 ans, il semble aujourd’hui suicidaire pour les entreprises d’éviter ce genre de plateformes. 

Une arme à double tranchant  

Ces plateformes peuvent offrir un tremplin à de nombreuses entreprises. Celles qui reçoivent de bons avis grâce à leurs produits de qualité observeront une croissance rapide des ventes. De la même façon, un produit mal noté condamnera rapidement sa distribution.

La même étude estime que la présence d’éléments négatifs sur internet influence 96% des consommateurs dans leur décision d’achat.  66% reporteront leur décision alors que 30% renonceront tout simplement à l’achat. L’avis d’autres consommateurs est ici encore l’élément le plus déterminant puisqu’il affecte 87% des acheteurs potentiels. Ces chiffres soulignent l’importance des premiers avis. Des premiers avis négatifs peuvent en effet faire presque disparaître un produit des listes de suggestions d’achat. Ils rendent aussi délicats la gestion de la note moyenne sur le plus long terme.

Néanmoins les avis négatifs sont aussi une opportunité pour les marques comme le rapporte LSA Conso. D’une part ils permettent, par l’intermédiaire d’une réponse appropriée, de faire changer d’avis un consommateur déçu. Une réponse appropriée peut même encourager d’autres consommateurs dans leur décision d’achat. D’autre part, les avis négatifs renforcent la crédibilité des avis positifs. À condition évidemment de ne pas être trop nombreux.  

Dans un monde où les gens et entreprises publient ce qu’ils désirent sur internet, les plateformes de notations de produits sont essentielles. Elles protègent les consommateurs des arnaques et mauvais achats. Par ailleurs elles permettent la mise en avant de produits de qualité au sein d’un environnement très compétitif. 

Elles récompensent en tout cas les entrepreneurs visant l’excellence. Responsabilité sociale, prix, service, tout est soumis à la critique de consommateurs toujours plus avertis. Si tels sont les critères de réussite, le monde ne peut qu’avancer.


Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur « Ctrl + Entrée« .