La recherche d’emploi et son lot de difficultés sont redoutées par de nombreux candidats. Mais une fois l’entretien décroché, les choses peuvent être tout aussi compliquées par manque de préparation. Pas d’inquiétude, ces quelques conseils vous aideront à mieux gérer cette étape.

Point de départ : un bon CV, la clé du succès

Eh oui, il est évidemment indispensable d’avoir un curriculum vitae de qualité, ne serait-ce que pour passer l’étape de présélection. Néanmoins, celui-ci vous sera utile bien après lorsque vous ferez face à votre potentiel futur employeur. Autant de raisons pour ne pas négliger le soin à apporter au travail de rédaction d’un bon document sur lequel vous pourrez vous appuyer lors de votre entretien.

Comment créer un bon CV ?

Vous vous demandez peut-être ce qui constitue un « bon » CV. Même s’il n’existe pas d’obligation réelle, il faut savoir qu’un bon CV respecte néanmoins un certain nombre de règles de fait : créer une présentation professionnelle, inclure les informations essentielles recherchées par les recruteurs, ajouter des éléments optionnels qui compléteront votre profil. 

CV Resume template

La mise en page

Pour commencer, afin de vous assurer de réaliser un curriculum vitae de qualité, l’option la plus simple consiste à utiliser un CV designer. C’est un outil en ligne qui vous permet de réaliser votre CV en quelques clics seulement. La structure du CV est déjà conçue, il ne vous reste plus qu’à rédiger le contenu des différentes rubriques.  

Un créateur de CV est particulièrement avantageux puisqu’en plus de la structure, vous avez généralement plusieurs options de design vous permettant de modifier la couleur, la police et d’autres éléments permettant de rendre votre document plus attrayant. Vous gagnez donc du temps et avez l’assurance de recevoir un CV qui sera facile à lire et répondra aux attentes des entreprises.

Sachez que l’objectif numéro de votre mise en page consiste à réaliser un document clair et facile à lire. Pour cela, espacez bien les différentes sections, en ayant des titres bien identifiables et en évitant à tout pris les gros blocs de texte (les listes à puces sont beaucoup plus efficaces).

Les catégories essentielles

Peu importe votre niveau d’expérience, un bon CV contiendra toujours les rubriques suivantes : 

  • Informations personnelles : ici vous indiquerez vos nom et prénom, votre adresse e-mail et un numéro de téléphone. Vous pouvez également noter votre adresse et des informations bénéfiques pour votre candidature comme le permis de conduire par exemple.
  • Expérience professionnelle : vous listerez dans cette rubrique toutes vos expériences professionnelles selon un ordre antéchronologique (de la plus récente à la plus ancienne). Indiquez l’intitulé de poste, les dates auxquelles vous avez travaillé, le lieu d’exercice et le nom de l’entreprise. Énumérez ensuite les tâches les plus pertinentes pour l’offre.
  • Formation : comme précédemment, indiquez vos diplômes (ou formations suivies/en cours) selon un ordre antéchronologique. Pensez à développer les acronymes pour éviter toute confusion et mentionnez les dates, établissements et lieux.

Les catégories optionnelles

Il y a de nombreuses rubriques à ajouter à votre CV, mais elles ne doivent pas être utilisées pour faire du remplissage. En effet, chacune doit avoir un intérêt particulier pour compléter votre profil et le rendre davantage en adéquation avec le poste ou l’entreprise. 

De ce fait, vous devez bien lire l’offre et vous renseigner sur l’entreprise de façon à déterminer en quoi une information pourra s’avérer utile. Parmi les rubriques optionnelles, on peut citer les exemples suivants : profil personnel, langues étrangères, hobbies, qualités ou encore compétences. À vous de faire votre choix

Se présenter en entretien 

Avant même de parler de vous ou de voir si vous pouvez être en accord avec la culture d’entreprise, la personne que vous rencontrerez (que ce soit au téléphone, en visio ou en personne) vous demandera de vous présenter. Vous aurez donc la tâche de retracer votre parcours professionnel.

Entretien d'embauche

Utiliser son CV en entretien

La première chose à savoir est que vous avez tout à fait le droit d’avoir votre curriculum vitae en guise de support pour un entretien. Vous n’avez pas besoin de connaître votre document par cœur pour faire bonne impression ! 

Tant que vous ne vous contentez pas de lire tout ce que vous avez écrit, il n’y aura aucun problème à avoir votre propre copie qui constitue une base de référence pour vous exprimer. Vous pouvez donc y mettre quelques annotations, surligner des passages ou des mots qui vous seront utiles lorsque vous (ou le recruteur) passerez en revue cet élément de votre document.

Linéaire ou organisé, à vous de choisir

Selon le poste que vous ciblez et votre nombre d’années d’expérience, il peut être pertinent de parler de vos différents postes en les énumérant ou en choisissant une approche plus synthétique. La première option revient à passer d’une expérience à l’autre en détaillant vos tâches.

La deuxième consiste à résumer les tâches au préalable (avant l’entretien en revoyant votre CV) de façon à montrer vos compétences-clés et à indiquer éventuellement où vous les avez mises en pratique.

Parler de soi

C’est un exercice assez compliqué mais personne n’y échappe. On peut vous y emmener à travers diverses questions parmi lesquelles « Pourquoi avez-vous postulé chez nous ? », « Pourquoi pensez-vous être le bon candidat pour le poste ? » ou encore plus direct « Parlez-moi un peu de vous. ». Toutes ces questions sont plus liées à votre personnalité et à votre motivation, voire à votre ambition.

S’il n’est pas évident de répondre de but en blanc, votre CV vous y aidera. En effet, lors de la préparation de votre CV, les rubriques optionnelles vous permettent de passer en revue des éléments qui vous permettront de répondre à ces questions tout en soulignant votre adéquation avec les besoins du poste. Passez-les donc en revue avant l’entretien et n’hésitez pas à noter quelques phrases vous permettant de développer des réponses à ces questions en utilisant vos qualités ou vos centres d’intérêts. Cela vous permettra de ne pas être pris au dépourvu lors de votre entretien.

Pour conclure…

En conclusion, pour bien vous préparer à un entretien, soignez la réalisation d’un CV qualitatif au contenu adapté au poste et revoyez au préalable les éléments de votre profil qui vous permettront de répondre aux questions sans inquiétude.


Source : image-pexels.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur « Ctrl + Entrée« .