Un tableau de bord sur le Raspberry-Pi avec Dashing ! (dashboard)

Dans ce tutoriel sur le Raspberry-Pi nous allons voir comment mettre en place un tableau de bord (dashboard) par l’intermédiaire de Dashing un module complémentaire développé en Rubi.

Grâce à ce l’installation de Dashing, vous allez pouvoir générer des tableaux de bord personnalisés. Voici depuis ce lien un exemple de rendu.

Exemple de tableau de bord avec Dashing
Exemple de tableau de bord avec Dashing Exemple de tableau de bord avec Dashing

Une fois le module installé vous pourrez également :

  • Utilisez des widgets prédéfinis ou créer entièrement votre propre avec SCSS, html, et coffeescript.
  • Exploiter la puissance des liaisons de données pour garder le menu simple et efficace.
  • Utiliser l’API (batman.js) pour envoyer des données à vos tableaux de bord, ou de faire usage d’un DSL ruby ​​simple pour la récupération des données.
  • Utiliser le Drag & drop pour réarranger vos widgets.

Pour information, le projet à été conçu à l’origine pour le site Shopify. En savoir plus…

Avant de débuter et de passer à l’installation du module, il vous faut installer et disposer d’une version à jour de Raspbian (voir l’article source).

Installation de Dashing

Suite à l’installation de Raspbian sur Raspberry-Pi, vous pouvez passer à l’installation du module. Rentrer alors les lignes de commandes suivantes :

sudo apt-get install libssl-dev
sudo apt-get install ruby-dev
sudo apt-get install nodejs
sudo apt-get install bundler
sudo apt-get install rubygems

Suite à l’installation des libriairies, passons à l’installation du module :

sudo gem install dashing

L’installation va maintenant prendre plusieurs minutes. Soyez extrêmement patient lors de cet étape…

Mise en place du Tableau de bord

Nous allons maintenant passer à la mise en place du tableau de bord (dashboard) avec le module Dashing fraîchement installé :

sudo dashing new dashboard_project
cd dashboard_project
bundle
dashing start

Voilà, il ne vous reste plus qu’à lancer votre navigateur et spécifier l’URL « http://localhost:3030 » depuis la barre d’adresse du navigateur.

Afin de profiter pleinement du module, vous pouvez passer en mode plein écran en cliquant sur la touche F11 du clavier

Ne fermer pas l’invite de commande afin de laisser le service dashboard tourner en tâche de fond.

Il nous vous reste maintenant plus qu’à créer votre propre tableau de bord ! 🙂

Bonus

Pour vous aidez encore plus, voici une liste de Widget plus que conséquente pour composer votre propre dashboard. 😉


Source : dashing.io