Guide pour bien débuter la méditation

mountain-girl-meditate-beach

Quand des personnes pensent à la méditation, ils imaginent souvent chanter dans la position du lotus, écouter les carillons, ou encore se connecter avec son « troisième œil » ou à divers autres clichés associés à cette pratique…

En réalité, tout ce dont nous avons besoin pour méditer, c’est nous-mêmes ! La méditation peut prendre des formes différentes, mais dans ce guide, nous allons parler du type de pratique qui permet de se reconnecter mentalement, émotionnellement et physiquement à soi-même.

Ce type de méditation nous aide à nous détendre, calmer le stress et l’anxiété et nous procure quelques instants de paix dont nous avons tant besoin. De plus, nous n’avons pas besoin d’équipement sophistiqué, et nous n’avons même pas spécialement besoin d’un environnement calme (bien que cela puisse aider et préférable pour commencer).

La méditation est un moyen idéal pour se recharger suite à une journée bien remplie. Voyons tout de suite comment pratiquer une séance de méditation.

1 – Définir un délai de méditation

La méditation et l’observation de sa montre ne vont pas exactement de pair, alors pour commencer, il est pertinent de définir une minuterie sur notre smartphone ou encore sur notre ordinateur.

Dans l’idéal, il est intéressant de planifier un minuteur de 5 minutes (au minimum), ce qui nous laissera le temps de faire une pause efficace, mais la durée exacte appartient ici à chacun.

Peu importe que nous méditions pendant 30 secondes ou 5 minutes ! Choisissons simplement une l’heure et un délai qui nous convient.

Définissez un moment et un délai de méditation

2 – Trouver un lieu adéquat

La méditation est généralement plus efficace si nous pouvons nous asseoir ou nous allonger pour reconstituer notre énergie. Peu importe où nous choisissons de réaliser cet exercice, il faut simplement veiller à ce que l’emplacement soit suffisamment confortable.

3 – Vérifier sa posture

Prenons maintenant un moment pour vérifier notre posture avant de commencer. Si nous sommes assis, essayons de garder le dos aussi droit que possible en essayant d’être également le plus détendus possible.

Assurons-nous que nos épaules, notre cou et notre mâchoire sont détendus et effectuons un balayage mental rapide sur le reste de notre corps pour vérifier l’absence de zones de tension.

girl meditate
Prenez une posture détendue et confortable pour vous

4 – Garder les yeux ouverts ou fermés

En méditant, nous pouvons garder les yeux fermés ou ouverts. Si vous avez un espace privé, vous préférerez peut-être les fermer. Toutefois, si vous êtes assis au milieu d’un bureau occupé, vous préférerez peut-être les laisser ouverts.

Lorsque nous méditons les yeux ouverts, il est préférable de trouver un point devant nous et se concentrer sur celui-ci tout au long de la méditation. Que nous choisissions les yeux fermés ou ouverts, nous devons tâcher de respecter cette méthode tout au long de la méditation.

5 – Se concentrer sur son souffle

Lançons alors notre chronomètre et concentrons-nous sur notre respiration. Nous ne devons pas ici changer notre respiration ni adopter un schéma qui nous paraisse anormal (nous allons le faire pendant cinq minutes au maximum, notre respiration doit donc être durable).

Observons simplement notre respiration « maintenant » : est-elle particulièrement superficielle ou inégale ? Essayons également de trouver une respiration qui soit profonde, régulière, et naturelle pour nous.

girl breath
Concentrez-vous sur votre respiration

6 – Maîtriser ses pensées avec sérénité

Le plus grand obstacle lors d’une phase de méditation de cinq minutes sera nous-mêmes, ou plus précisément notre esprit. Une fois que nous commençons à nous concentrer sur notre respiration, notre esprit sentira une lacune dans nos pensées et tentera de le combler le plus rapidement possible avec plus de pensées !

Si nous remarquons que notre esprit commence à réfléchir à des choses que nous devons faire (par exemple), ramenons simplement notre attention sur notre respiration.

Peu importe le nombre de fois que cela se produit, chaque fois que nous remarquons que nous nous échappons avec des pensées et des histoires, reprenons simplement notre souffle et concentrons-nous sur chaque inspiration et expirons jusqu’à ce que notre minuterie annonce la fin de la méditation. Et c’est tout : pas de visualisations compliquées, pas de chants, simplement une chance de vous connecter avec nous-mêmes.

Pour conclure…

Cela peut paraître très simple, mais le simple fait de ne penser à rien et complexe lorsque nous n’avons pas l’habitude (notamment dans notre société actuelle). Malgré tout, retenez bien que cela deviendra plus facile avec la pratique. 🙂

Pour synthétiser, pour réaliser une petite séance de méditation, il faut :

  1. Fixer une heure,
  2. trouver un endroit,
  3. vérifier sa posture,
  4. se concentrer sur sa respiration,
  5. profiter de ce moment de détente.

Voilà pour cette introduction à la méditation. Si vous voulez allez plus loin, voici quelques articles sur la méditation :

De plus, voici une sélection de livres que je vous recommande pour en savoir plus sur la méditation et le bien-être :

À bientôt ! 😉

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur « Ctrl + Entrée« .

Leave A Response

* Denotes Required Field