Il est pratique de stocker nos données dans le cloud dans des espaces comme Google Drive. Ce faisant, nous pouvons accéder à nos fichiers de n’importe où, et cela, depuis un ordinateur, une tablette ou encore un smartphone.

Nous pouvons également utiliser le stockage cloud comme sauvegarde en cas de panne matérielle. Compte tenu des avantages de ce type de stockage, presque tout le monde stocke une forme de données dans le cloud.

Mais, à quel point nos données sont-elles sécurisées lorsqu’elles sont stockées de cette façon ? Comment les fournisseurs de services assurent-ils la sécurité de nos données ? Devons nous prendre des mesures pour améliorer la sécurité de notre côté ? Voyons cela en détails dans cet article.

Des mesures de sécurité « robustes » pour protéger nos données

Par rapport au stockage non sécurisé de certains ordinateurs personnels, les fournisseurs de stockage Cloud mettent tout en œuvre pour garantir que nos données restent sécurisées et privées.

Bien qu’un individu puisse ne pas appliquer de mesures de sécurité étendues pour protéger les informations sensibles, les fournisseurs de cloud travaillent 24 heures sur 24 pour protéger nos fichiers. Bien que certaines personnes ne fassent pas confiance à ces fournisseurs pour les informations sensibles, les données sont souvent plus sûres lorsqu’elles sont stockées dans le cloud que sur le disque dur d’un ordinateur.

Mais, si vous avez déjà fait des recherches, vous savez à quel point certains facteurs sont importants lors du choix d’un service de stockage Clous.

Assurez-vous donc que vous envisagez les meilleures options lorsque vos données sont en jeu. Il est également intéressant de comprendre comment les fournisseurs basés sur le cloud protègent les données. Examinons certaines des façons dont ils accomplissent cet exploit pour découvrir ce qui rend ces fournisseurs meilleurs que d’autres méthodes de stockage de données.

La redondance

redundant server

L’avantage le plus important du cloud est la redondance. Une fois que les données sont dans le cloud, nous ne risquons jamais de subir de perte de données. Techniquement, le back-end d’un serveur cloud peut subir une défaillance matérielle. Cependant, les serveurs cloud dupliquent généralement les données sur divers emplacements. Ainsi, à moins que ce ne soit la fin du monde, il est fort probable que nos données soient en sécurité.

Bien que nous ne puissions également choisir de configurer une configuration de stockage avec redondance pour notre système (avec un NAS par exemple), ces configurations prennent beaucoup de temps et d’efforts à maintenir.

Mises à jour de sécurité régulières

update

Une autre façon pour les services de protéger nos informations consiste à utiliser des mises à jour régulières sur les serveurs. Les fournisseurs de cloud ont souvent une équipe dédiée qui surveille et installe en permanence les derniers correctifs de sécurité. Ces mises à jour sont souvent examinées et testées plusieurs fois avant d’être appliquées pour garantir que le système ne subira pas de temps d’arrêt évitables.

À l’inverse, certains utilisateurs peuvent ignorer les correctifs de sécurité essentiels ou attendre qu’un fournisseur publie un correctif si un problème survient.

Systèmes de contrôle d’accès

access controle

Les personnes qui peuvent examiner nos données sont également un facteur important ici. Bien qu’un employé malhonnête puisse essayer de voler ou de supprimer des informations, les chances que cela se produise sont faibles avec les services de Cloud.

Pour la plupart des fournisseurs de stockage cloud, des systèmes de contrôle d’accès robustes limitent le nombre d’employés pouvant manipuler nos fichiers. Et la plupart des fournisseurs ne peuvent pas afficher nos données, même si nous les autorisons explicitement à le faire.

De plus, presque tous les fournisseurs de cloud disposent d’un système sur mesure pour empêcher l’accès non autorisé des employés aux données des clients.

Audits par des tiers

audit system

La plupart des fournisseurs de cloud font appel à une société de cybersécurité ou à des experts pour auditer régulièrement leurs services. De cette façon, ils sont alertés de toute faille de sécurité nécessitant une réparation immédiate. Et, même s’il n’y a pas de problèmes critiques, une consultation par un tiers donne toujours une nouvelle perspective à la sécurité du système du fournisseur.

Lors de ces audits, le tiers propose des suggestions pour améliorer les mesures de sécurité existantes.

Systèmes de surveillance de la sécurité

security-surveillance

Les fournisseurs de cloud utilisent également plusieurs moniteurs automatisés pour aider à détecter les anomalies.

Par exemple, si un pirate informatique venait à s’introduire, le système de sécurité réagit en informant une équipe de sécurité dédiée qu’il y a un problème. Ce type de surveillance automatisée est quelque chose que nous ne pouvons pas faire facilement sur notre ordinateur personnel.

Certaines applications antivirus intègrent ces fonctionnalités, mais nous devons également savoir quels signaux d’alerte rechercher et comment résoudre les problèmes en cours.

Outils alimentés par l’IA

intelligence artificielle server

Certains systèmes de surveillance de la sécurité possèdent souvent des outils d’IA (intelligence artificielle) qui identifient rapidement les problèmes de sécurité. Mais, malheureusement, nous ne pouvons pas obtenir ces mêmes fonctionnalités lorsque nous utilisons quelque chose comme une application antivirus sur notre ordinateur.

Ces types d’outils ne sont pas seulement destinés à une protection renforcée. Ils complètent également l’effort de l’équipe de sécurité.

Pare-feu pour un réseau sécurisé

Les fournisseurs de cloud ont mis en place des pare-feu avancés pour empêcher l’accès non autorisé à leurs réseaux.

Il est ainsi extrêmement difficile pour un attaquant d’affecter nos fichiers avec des logiciels malveillants. De plus, les pare-feu protègent ceux qui ne disposent pas d’une connexion réseau sécurisée.

Sécurité physique

security office

La sécurité ne se limite pas aux seules mesures logicielles du réseau. La plupart des fournisseurs de cloud ont également mis en place de solides mesures de sécurité physique.

En effet, il est presque impossible de s’introduire dans un centre de données et de pirater les serveurs, même si cela peut sembler facile dans les films.

Cryptage côté serveur

encrypt data

De nombreux fournisseurs de stockage dans le cloud proposent un cryptage de bout en bout par défaut, de sorte que nos données restent cryptées une fois que nous les avons téléchargées dans le cloud.

Cependant, le chiffrement cloud de bout en bout ne doit pas être confondu avec le chiffrement côté client. Cette mesure de sécurité se produit du côté du serveur. Ainsi, même si nous n’avez pas chiffré nos fichiers localement, le cloud protège nos données.

Pour conclure…

Dans l’ensemble, nous pouvons faire confiance au cloud avec nos données. Cependant, il y a des mises en garde avec tout. Il est intéressant de s’assurer d’avoir effectué suffisamment de recherches de base pour évaluer les mesures de sécurité de notre fournisseur avant de transmettre des informations sensibles.

En effet, il y a d’énormes différences d’un services cloud à l’autre. Mais les services cloud sont souvent moins chers et moins longs à configurer que la configuration d’un serveur de sécurité local. Cela dit, même si le cloud n’est pas toujours parfait, il offre des avantages que nous ne pouvons pas obtenir en stockant nos données localement.

Si vous hésitiez à placer vos données dans le Cloud, il est peut-être temps de choisir un fournisseurs et de sécuriser vos précieuses données dans l’un de ces coffres fort numériques. 😉

Portez-vous bien et à bientôt!


Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur « Ctrl + Entrée« .

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.