5 défis à surmonter pour devenir une meilleure personne !

High-up-on-railroad-tracks

La vie est comme une course pleine d’imprévu. Nous pouvons choisir de l’embrasser et de profiter de la balade, en apprenant avec joie de nos expériences en cours de route; ou nous pouvons choisir de nous rebeller contre tous les défis de la vie.

Cette dernière option nous prive de toute possibilité de croissance ou développement, tandis que le premier nous donne la possibilité d’apprendre de ces défis afin de devenir une meilleure personne.

Bien que le terme « meilleur » puisse être relatif, une chose est certaine : « meilleur » signifie amélioré. Peu importe où nous nous trouvons, il y a toujours une place à l’amélioration.

Les défis de la vie sont une donnée, et ils peuvent être utilisés à notre avantage. Les obstacles que nous rencontrons sont des opportunités de croissance personnelle et d’amélioration de soi. En fin de compte, l’objectif est d’utiliser ce que nous apprenons en devenant la meilleure version de vous-même.

Pour aller plus loin sur le sujet, découvrons ensemble 5 défis que nous devons surmonter dans notre vie pour devenir une personne meilleure. 🙂

1. Accepter les pertes

Que nous perdions notre emploi, une opportunité ou une relation, la perte fait inévitablement partie de la vie. Peu importe comment cela se passe, la perte est l’un des plus grands défis de la vie. Cela peut même être brusque et perturbant.

Cependant, la perte nous donne l’occasion de réfléchir à ce qui est vraiment important pour nous et pouvoir continuer à avancer. Perdre quelque chose que nous avions, ou avons vraiment voulu peut être un réveil bienvenu. La perte nous oblige à nous demander : « Est-ce que ce que j’ai perdu était précieux pour moi ? » Et « Qu’est-ce que je suis prêt à faire pour obtenir ce que je veux maintenant? ».

Choisir d’examiner notre perte à travers le prisme de ces questions nous amène à évaluer la valeur réelle de ce que nous avons perdu, ainsi que la raison pour laquelle nous la valorisons. Avoir une idée claire de ce que nous valorisons et de la raison pour laquelle nous le valorisons est essentiel pour devenir une meilleure personne, car cela confère de la valeur à nos paroles et à nos actions.

2. Tirer les enseignements de nos échecs

Il n’y a pas une seule personne en vie qui n’ait un jour connu d’échec. Pour grandir, nous devons échouer. L’échec offre un point de contrôle naturel sur notre voyage, un point qui permet d’évaluer nos choix comportementaux récents afin que nous puissions apporter des améliorations.

Lorsque nous échouons, nous avons la possibilité de revoir nos décisions et nos comportements – comme un athlète qui examine les images enregistrées lors de ces matchs. Examiner les décisions et les actions qui nous mènent à l’échec est un exercice inestimable. Comprendre comment les décisions que nous avons prises ont conduit à certains comportements et actions peut nous empêcher de commettre les mêmes erreurs dans le futur.

Un tel examen peut également révéler des détails importants que nous avons manqués la première fois et qui nous permettraient d’adopter une approche meilleure et plus éclairée la prochaine fois.

L’expérience de l’échec nous amène à développer de la compassion, de l’empathie et de la sympathie. Notre expérience nous donne un point commun avec quiconque a eu une expérience similaire. Ces trois émotions sont des outils essentiels dans notre cheminement pour devenir une meilleure personne, car elles permettent aux autres de se sentir bien auprès de nous.

3. Comprendre les revers qui nous retardent

Les revers sont toujours présents dans notre cheminement pour devenir une personne meilleure. Nous avons tous connu à un moment un obstacle ou un retard dans notre voyage. Le défi consiste à comprendre pourquoi le retard est arrivé. Qu’est-ce qui a ralenti ou fait stagner nos progrès ? Nous pouvons connaître intellectuellement toutes les bonnes choses à faire ou à dire, mais il y a des moments où notre humanité tire le meilleur de nous.

Malgré tous nos efforts pour être une meilleure personne, nous faisons ou disons soudainement quelque chose que nous regrettons. Peut-être que nous réagissons de manière négative ou en décalage avec notre désir de devenir une meilleure personne. Mais CE N’EST PAS GRAVE !

En effet, les revers sont des opportunités d’apprentissage. Avoir une compréhension ferme des types de choses qui ralentissent notre progression nous permettra à la fois de les éviter et de les anticiper.

La résilience est un effet secondaire positif pour surmonter les revers. Pour devenir une personne meilleure, nous devons être fort mentalement. Les reculs sont un moyen naturel de renforcer durablement notre mental tout en maintenant l’intégrité de nos actions, ainsi qu’un sentiment de conscience émotionnelle qui favorise un environnement sûr où les autres se sentent appréciés.

4. Maîtriser son esprit

Notre esprit peut être un adversaire redoutable sur notre chemin pour devenir une personne meilleure. Il peut émettre toutes sortes de commentaires négatifs lorsque les choses ne vont pas bien et peut nous mener vers le doute et la peur, si nous le permettons.

Maîtriser son esprit est l’un des plus grands défis de la vie. Notre esprit contrôle notre perspective, il explique comment nous recevons et traitons nos interactions avec le monde qui nous entoure. Contrairement à d’autres choses que nous pouvons revendiquer après un laps de temps déterminé, l’esprit peut prendre toute une vie à être maîtriser.

Le défi est de montrer que nous sommes prêt à faire le travail de maîtrise de l’esprit chaque jour, tout en ayant conscience de la difficulté de ce travail. Il est donc impossible de se cacher de nous-mêmes. Si notre esprit est indiscipliné et méchant, il nous sera difficile de devenir une personne meilleure, principalement parce que nous ne sommes pas meilleur pour nous-mêmes.

Heureusement, il existe une multitude de façons de commencer à maîtriser notre esprit. La clé est de créer un espace pour que nous soyons avec nous-même d’une manière saine qui favorise la croissance. La thérapie, la méditation, la réflexion sur soi-même, la prière, le silence intentionnel, la tenue d’un journal et la sortie dans la nature sont des méthodes courantes pour faciliter le temps personnel concentré.

Il existe de nombreuses façons pour commencer à maîtriser son esprit. Se balader dans la nature est un environnement propice à cet exercice.

5. Surmonter son histoire

Tout le monde à été un enfant. Il y a des choses que nous avez vécues qui étaient hors de notre contrôle, quelle que soit leur gravité, ces expériences restent encré en nous. Ces expériences font pleinement partie de notre histoire.

Surmonter notre l’histoire à propos de notre propre expérience peut constituer un défi de taille. Que nous ayons grandi dans la pauvreté, que nous n’ayons pas eu beaucoup d’amour dans notre jeunesse ou que nous ne nous sentions pas remarqués, cela affecte la façon dont nous nous déplaçons dans le monde.

Il y a les faits de ces expériences et il y a les limites floues où nos esprits comblent les blancs. Par exemple : si vous dites « J’ai grandi pauvre et je vais toujours être pauvre », c’est un exemple de prise de contrôle de notre histoire. Comparativement, si vous disiez : « J’ai grandi pauvre, mais maintenant je travaille dur pour réussir. Je fais tout ce que je peux pour être sûr de disposer de tout ce dont j’ai besoin » – même si cela est difficile, c’est toujours un exemple de réussite.

Bien que le choix soit clair, l’action requise pour changer notre récit est difficile. Cela nécessite une intentionnalité et une conscience de soi. Nous devons être prêts à abandonner les histoires qui ne nous servent plus, au profit de l’exploration du moment présent. Porter des récits négatifs étouffe notre capacité à nous engager dans une autoréflexion positive qui est la pierre angulaire de la croissance personnelle.

Lorsque nous avons mis notre histoire de côté pour embrasser le présent, nous encourageons les autres à faire de même. Surmonter notre histoire nous permet de saisir cette occasion pour écrire une nouvelle histoire – une histoire sous notre contrôle.

Pour devenir une meilleure personne, il est essentiel de se concentrer sur ce que nous pouvons maîtriser et de laisser tomber ce que nous ne pouvons pas maîtriser.

Pour conclure…

Ces défis dans la vie sont communs. Peu importe, qui nous sommes ou où que nous soyons, si notre objectif est de devenir une personne meilleure, nous rencontrerons ces 5 défis d’une manière ou d’une autre.

En poursuivant notre chemin pour devenir une personne meilleure, nous devons nous souvenir de laisser de côté les choses que nous ne pouvons pas contrôler en échange de notre présence sur le moment présent. Il est ainsi utile de créer un espace pour une réflexion personnelle saine, cela afin de pouvoir réexaminer nos valeurs et nos croyances.

Tâchons de profiter de la résilience qui découle des échecs, laissons nos échecs être une source de résonance compatissante et laissons la perte nous apprendre ce que nous apprécions. 🙂

Portez-vous bien et à bientôt !


Source : photo unsplash

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur « Ctrl + Entrée« .

Leave A Response

* Denotes Required Field