Comment apprendre à être seul et heureux ?

Nature_girl_alone

Nous devons nous considérer chanceux si nous arrivons à être heureux en étant une personne sociable et à passer du temps seuls. Après tout, nos parents ne font pas en sorte de nous élever intentionnellement pour devenir une personne solitaire. Nous devons apprendre par nous-mêmes à être seuls ou prendre du temps pour nous.

Au fil de notre évolution, nous avez acquis diverses aptitudes sociales pour nos relations. Il peut arriver que nous décidions de ne pas répondre à un message, de répondre à un appel téléphonique et de nous blottir sur notre canapé pour regarder Netflix. ^^

Choisir de se retirer donne à nos amis l’impression que nous sommes antisocial, ce qui peut entraîner des pressions et des difficultés… Pourtant, c’est dans ces moments que nous apprenons à être seuls. En effet, il est plus difficile d’apprendre à être seul au milieu de personnes avec lesquelles nous sommes censés avoir des contacts quotidiens.

Dans l’esprit des gens, c’est la norme pour tout le monde d’être socialement « actif ». De chercher à tendre la main pour diverses raisons. Lorsque nous apprenons à être seuls et à en être heureux, une autre couche de soins personnels et d’amélioration de soi-même se met en place. Nous nous ouvrons pour mieux comprendre de nouveaux aspects de qui nous sommes, ce qui paradoxalement renforce nos relations.

En réalité, l’âge adulte implique des tonnes de responsabilités, des ruptures constantes, des pertes d’amitiés et des incompréhensions sociales – autant de choses qui peuvent être épuisantes… Nous pouvons commencer à élaborer des stratégies pour apprendre à être seuls, à en être heureux et à entretenir des relations épatantes sans perdre d’énergie inutilement.

Est-il sain d’être seul ?

Passer du temps de qualité avec nous-mêmes nous aide à améliorer notre développement psychologique et notre expérience.

D’un autre côté, passer trop de temps seul peut avoir un impact négatif sur notre santé physique et mentale. Cela risquant de nous mener à la dépression, à une solitude douloureuse et pourrait finalement conduire à la détérioration de notre santé…

Par conséquent, nous devons trouver un équilibre entre les deux extrêmes.

Passer du temps seul avec soi-même augmente la productivité !

À quelle vitesse réalisons-nous une tâche lorsque notre famille et/ou nos amis discutent autour de toi ?

Notre objectif peut être de finir des choses à la maison, de faire des courses, de terminer un travail scolaire ou de respecter une date limite de travail. Même une simple notification de notre smartphone ou un Email arrive peut nous faire perdre notre concentration sur une tâche…

Le cerveau est naturellement programmé pour être plus productif quand il y a peu ou pas de distractions. Donc, si vous désirez être plus productif, passez du temps seul. 😉

Amélioration nos relations avec les autres

Être une personne extravertie est incroyable. Cependant, parfois, être introverti est bien aussi.

La recherche indique que les introvertis sont plus en contact avec eux-mêmes, expriment mieux la conscience de soi et l’empathie. Cela leur permet de comprendre les personnes qui les entourent et de mieux gérer leurs relations.

De plus, des études montrent que les relations se développent lorsque les individus impliqués peuvent prendre du recul et conserver un niveau d’indépendance. Lorsqu’ils se réunissent, les moments partagés sont incroyablement constructifs et rafraîchissants.

Permet de revitaliser notre esprit

en présence de ses amis peut être amusant et peut nous aider avec de nombreux aspects de notre activité cérébrale.

Cependant, que se passe-t-il lorsque notre cerveau commence à perdre de la créativité ou commence à aspirer à une rupture avec le battage médiatique et l’action de votre vie sociale ?

Dans ces moments-là, être seul est une bonne solution pour améliorer notre état de santé. Passer du temps seul avec nous-mêmes aide notre esprit à traiter les activités précédentes, à nous détendre et à nous ressourcer.

De plus, lorsque notre cerveau est détendu, beaucoup de choses commencent à avoir un sens et à se construire sans que nous en ayons véritablement conscience.

Stimule notre créativité

Notre esprit nous propose de meilleures idées lorsque nous le laissons dans une solitude parfaite. Il génère des plans incroyables, pèse le pour et le contre et crée des histoires créatives.

Donc, lorsque nous sentons la pression d’être créatif et que nous ne pouvons pas gérer le bruit des séances de brainstorming, nous pouvons simplement prendre de la distance avec les autres et donner à notre esprit un peu de temps pour réfléchir et proposer une excellente idée. 🙂

10 façons d’apprendre à être heureux en étant seul

Voici ci-dessous quelques étapes à suivre pour apprendre à être seul et à en être heureux.

1. Être sa principale source de validation

Avoir des amis et la famille qui nous montre une grande attention nous permet de nous sentir appréciés et aimés. Cependant, que se passe-t-il quand ils sont pris avec d’autres choses et n’ont pas beaucoup de temps pour nous envoyer des textos ou nous appeler ?

Dans ces moments-là, être déçu de ne pas être contacté ne nous aidera pas et nous précise que nous sommes loin d’être notre principale source de validation.

Nous pouvons donc nous entraîner délibérément à nous habituer à cette absence d’attention. Pour cela, réduisons le temps passé à répondre à des messages sur les différents services de réseaux-sociaux et adonnons-nous à nos passe-temps, comme lire, écrire ou encore regarder des super films sur Netflix !

De plus, il peut-être pertinent d’utiliser ce temps pour pratiquer de la méditation. Cela éclaircirait notre esprit et nous permettra de rester en harmonie avec nous-mêmes.

2. Prendre conscience de soi

La personne qui peut véritablement atteindre nos émotions et les canaliser pour que nous puissiez être heureux, « seul », c’est nous !

Apprenons à passer du temps avec nous-mêmes, à prendre conscience de nous-mêmes et à rester en contact avec nos sentiments. De cette façon, nous serons vraiment heureux.

Identifions nos objectifs, nos rêves et nos échecs. Définissons ce qui nous motive vraiment et tâchons ensuite de mettre en oeuvre les moyens d’atteindre notre but.

3. Passer du temps dans la nature

Rien n’est plus apaisant que de nouer des liens avec la nature. Nous pouvons simplement passer du temps dans un jardin. Nous pouvons également écouter le chant des oiseaux, nous allonger sous le ciel, observer la forme des nuages ​​et la luminosité des étoiles.

Il est également pertinent de pratiquer des activités comme de la randonnée. C’est une activité très saine qui permet également de pratiquer le méditation d’une manière différente.

4. Travaillez sur son auto-amélioration

Rappelons-nous des choses que nous avons toujours voulu apprendre à faire. Apprendre à jouer de cet instrument, écrire un livre, apprendre une nouvelle compétence ou une nouvelle langue.

Il pourrait être très intéressant de prévoir du temps pour travailler à ces choses qui nous permettent de nous améliorer tout en passant plus de temps seul.

5. Éloignez-vous de votre Smartphone

Si nous souhaitons apprendre à être seuls, pourquoi ne pas prendre de la distance avec notre Smartphone et de ces distractions ?

Lorsque notre téléphone est hors de notre portée, nous pouvons faire tout ce que nous désirons, comme lire un livre, écouter de la musique ou encore débuter/continuer un projet qui nous tient à cœur.

6. Faire des erreurs sans culpabilité et les posséder

Nous devons comprendre que faire des erreurs fait partie du cycle de la vie. Je ne dis pas que nous devriez être le roi ou la reine des erreurs. Cependant, nous ne devons pas nous en vouloir trop fortement quand nous prenons inconsciemment une mauvaise décision.

Pour réussir dans nos différents projets, il est utile d’aller de l’avant, de prendre des risques et ainsi parfois de nous tromper ou de commettre des erreurs. Mais les erreurs font partie de la vie est nous permettent également de grandir lorsque nous arrivons à en tirer les enseignements (allez plus loin sur le sujet avec l’article : 8 parcours de personnes célèbres qui ont échoué pour mieux réussir !)

Tâchons simplement de prendre conscience de nos erreurs, tirons-en des leçons et continuons à nous sentir mieux et plus fort. 🙂

Pour conclure…

Enfin, la seule chose dont nous devrions nous convaincre, c’est qu’il est normal que nous vivions notre vie de la manière que nous avons choisie.

Ainsi, si nous avons besoin de temps avec nous-mêmes, prenons ce temps, et n’essayons pas de convaincre qui que ce soit de ce que nous faisons. Nous devons apprendre à nous écouter et accepter ces moments de solitude qui sont importants pour notre bien-être.

Portez-vous bien et à bientôt !


Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur « Ctrl + Entrée« .

Leave A Response

* Denotes Required Field