Apprendre efficacement avec la technique Feynman

technique-feynman-apprentissage

Apprendre efficacement est l’un des sujets que j’aime traiter sur le site. Pour cela, vous pouvez découvrir (ou redécouvrir) de nombreuses théories qui prennent généralement des milliers de mots pour les expliquer et les assimiler.

Voyons immédiatement qu’est-ce qu’est concrètement cette technique et comment nous pouvons l’utiliser pour apprendre encore plus efficacement. 🙂

Présentation Vidéo

Qu’est-ce que la technique Feynman ?

La technique Feynman est notamment utilisée pour apprendre les théories, et plus précisément pour mémoriser des documents écrits.

Cette technique a été développée par Richard P. Feynman, un lauréat du prix Nobel qui est reconnu comme l’une des figures les plus influentes et les plus emblématiques de son époque.

Outre le fait qu’il soit un brillant scientifique, il est également connu pour sa technique d’apprentissage qui rend le processus extrêmement simple et efficace.

Sa méthode est la suivante :

« Nous devons expliquer ce que nous essayons d’apprendre avec les mots les plus simples et essayer de noter les oublis présents dans notre explication. »

Une fois ces oublis découverts, il nous est alors plus facile de les combler. La puissance et l’efficacité de cette méthode d’apprentissage résident dans la capacité d’expliquer simplement les choses.

Bien que Feynman ait étudié des processus complexes, il avait la capacité de les expliquer suffisamment simplement pour que même les enfants de 12 ans puissent le comprendre. C’est pourquoi il était connu sous le nom de « Le Grand Explicateur ».

Le piège de « paraître » intelligent

Je pense que nous serons tous d’accord si je dis que nous aimons tous paraître intelligents. En effet, il n’y a pas de meilleur sentiment pour les personnes éduquées que de paraître pour quelqu’un qui connaît bien son métier par exemple.

Cependant, cela entraîne de nouvelles complications au moment de l’apprentissage. Quand nous sommes tellement habitués à utiliser du vocabulaire technique, c’est ainsi que nous nous expliquons une théorie tout en l’apprenant. Ce vocabulaire technique nous donne la fausse impression de comprendre de quoi nous parlons.

La plupart du temps, nos explications comportent d’énormes oublis qui sont couverts par nos mots soigneusement choisis. Et le pire, c’est que nous ne réalisons pas les pièces qui nous manquent.

Mais si nous devions nous asseoir et disséquer chaque ligne de notre explication, nous remarquerions qu’il nous manque quelques pièces du puzzle.

La base de la technique Feynman réside dans une explication simple, ce qui signifie que nous nous débarrassons de tout le jargon inutile et essayons d’expliquer nos concepts de manière à ce qu’un enfant de 12 ans puisse les comprendre.

Lorsque nous essayons de fonctionner de cette façon, nous remarquons que certains de nos propos n’ont probablement aucun sens, ou que nous sautons d’un point majeur à un autre sans avoir une idée claire de la façon dont la transition se déroule.

Expliquer simplement et efficacement est un art qui prend du temps à maîtriser.

Comment apprendre avec la technique Feynman ?

Il est ainsi possible de décomposer l’apprentissage avec la technique de Feynman en 4 parties :

  1. Lecture / étude initiale.
  2. Écrire et expliquer.
  3. Remarquer des oublis et des explications incorrectes.
  4. Revoir le texte.
Schéma technique Feynman

Voyons en détail les 4 parties ci-dessous :

1 – Première lecture / étude

Pour commencer, nous devons lire et nous approprier en profondeur le sujet de notre apprentissage. Nous devons dans cette phase véritablement nous y plonger et étudier en gardant bien à l’esprit ce que nous devrons éventuellement mémoriser.

La simple lecture pour le « plaisir de lire » entraîne une rétention d’informations qui est moindre. Essayons donc d’apprendre et de conserver des notions pendant que nous lisons.

Beaucoup de gens pensent qu’expliquer ce que nous essayons d’apprendre vient seulement après avoir lu. Mais cela conduit souvent à une mauvaise compréhension du concept qui nous oblige à relire l’information. La recherche suggère que la relecture est une méthode d’apprentissage inefficace.

Un bon conseil pour apprendre avec la technique de Feynman est d’expliquer chaque ligne pendant que nous lisons. Cette explication nous permet de clarifier le concept en cours de route et par la suite, de nous concentrer uniquement sur la rétention.

Lorsque nous lisons le tout en une seule fois, puis que nous essayons d’effacer les concepts plus tard, la plupart des informations sont perdues lorsque nous tentons d’expliquer et de les conserver en même temps.

2 – Écrire et expliquer

Une fois que nous avons lu le texte et que nous l’avons expliqué phrase par phrase, fermons le livre (ou l’onglet) et sortons un stylo et du papier (ou nous pouvons créer une note dans Evernote ou encore créer un document Google Docs 😉 ).

Maintenant, notons tout ce que nous savons sur le sujet. Peu importe la quantité d’informations, lors ce cette phase, nous devons recenser toutes les informations que nous avons en tête et essayons de les expliquer dans une terminologie de base.

L’important ici est d’être le plus clair possible dans notre explication et d’utiliser des mots suffisamment simples pour qu’un élève de Sixième puisse nous comprendre.

Par convention, si un élève de Sixième ne comprend pas notre explication, c’est probablement que celle-ci est mauvaise et signifie que nous devriez travailler à la simplifier davantage.

Aller plus loin : Si possible il est encore plus pertinent d’expliquer directement à quelqu’un la notion que nous avons simplifiée. Nous pouvons voir les réactions en temps réel sur ce qui a du sens et ce qui ne l’est pas grâce aux réactions de notre interlocuteur.

3 – Noter les oublis et les explications incorrectes

Maintenant que nous avons écrit notre explication, jetons-y un deuxième coup d’œil et voyons si tout ce que nous avons rédigé a du sens.

Les idées vont-elles directement d’un aspect à un autre ? Tous les aspects du sujet semblent-ils clairs et bien approfondis ?

4. Revoir le sujet

Généralement, nous avons pour la plupart d’entre nous raté quelques parties pendant que nous écrivons. Cela est tout à fait normal et fait d’ailleurs pleinement partie du processus d’apprentissage. 😉

Profitons alors de de mettre en lumière ces parties problématiques. Retournons à notre(nos) ressource(s) d’apprentissage (livre, article, vidéo, …) et étudions à nouveau.

Cette fois, nous devons mettre l’accent sur les parties que nous avons manquées ou gâchées précédemment.

Cette dernière phase nous permettra d’utiliser des méthodes d’apprentissage ciblées qui peuvent améliorer nettement la conservation des informations.

Le plus grand avantage de la technique Feynman

Nous avons discuté des avantages d’exposer nos parties faibles en utilisant la technique Feynman. Mais une chose sur laquelle nous ne nous sommes pas concentrés est ce qui se passe après que ces parties faibles soient exposées.

Le plus grand avantage de la technique Feynman est qu’après l’exposition de nos points faibles, nous savons ce qui nécessite notre attention immédiate et quelles parties nous pouvons ignorer pendant que nous étudions à nouveau.

Cette mise au point sélective est notamment ce qui nous aide à conserver les parties délicates que nous risquons toujours d’oublier.

Pour conclure…

La technique Feynman est une excellente méthode pour acquérir efficacement de nouvelle compétence ou encore pour améliorer notre capacité à transmettre du savoir.

Pour nous aider à clarifier et à prendre des décisions et ainsi affiner les choses qui ne correspondent pas vraiment.

Ainsi, si nous voulons apprendre efficacement des théories particulièrement compliquées ou difficiles, la Technique Feynman est un outil très utile pour la plupart d’entre-nous.

Portez-vous bien et à bientôt !


Sources : Improving Students’ Learning.., Richard P. Feynman Biography, lifehack.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur « Ctrl + Entrée« .

Leave A Response

* Denotes Required Field