Comment rester concentré et ne pas se laisser distraire ?

man_sitting_facing_monitor_photo

Quel que soit le travail que nous faites et quel que soit votre environnement de travail, il y a de grandes chances que vous ayez rencontré des distractions et eu du mal à rester concentré à un moment donné.

En effet, les distractions sont partout. Celles-ci peuvent être des distractions externes ou internes, et elles peuvent aussi être des distractions que nous pouvons contrôler ou pas…

Les distractions font partie de la vie. Et cela peut sembler contradictoire, mais je pense qu’elles peuvent être une bonne chose à petites doses. Une petite diversion pendant la journée peut nous aider à rafraîchir notre esprit et à prévenir le stress et l’épuisement professionnel. Cependant, les distractions deviennent malsaines quand elles commencent à saboter notre productivité – lorsque nous commençons à prendre trop de temps à gérer des activités moins critiques, ou même complètement hors sujet….

Tout au long d’une journée propice aux distractions, notre concentration est un élément crucial qui a un impact significatif sur nos performances et notre productivité. Une bonne capacité de concentration est indispensable si nous souhaitons mener à bien nos tâches et nos projets.

Pour améliorer notre concentration et éliminer les opportunités de procrastination, voyons 6 astuces intéressantes à connaître pour rester concentrées et mieux gérer les distractions. 🙂

1. Avoir un espace pour travailler

Avoir un espace dédié pour travailler ou étudier peut nous aider énormément à faire notre travail efficacement. En effet, lorsque nous choisissons un endroit particulier comme espace de travail, nous entraînons notre esprit à associer ce lieu au travail.

Dès que nous entrons dans cet espace, il nous est alors plus facile de passer en « mode travail » et de rester concentré sur la tâche à accomplir.

De plus, il peut être pertinent de personnaliser cet espace. Par exemple en ajoutant des décorations qui nous motivent et nous font nous sentir bien – comme des photos ou des citations de motivation, des plantes et même de la lumière naturelle.

Cependant, il ne faut pas non plus exagérer les décorations, car elles peuvent vite devenir une source de distractions… Il faut ici trouver le juste milieu entre un espace le plus minimaliste possible et un ajout d’éléments qui nous inspirent et nous motivent.

Il faut de plus tâcher de garder cet espace de travail bien rangé et organisé. Car un espace de travail propre aide à réduire l’anxiété, et à minimiser les possibilités de procrastination tout en stimulant notre motivation. 🙂

2. Planifier son temps de travail

Planifier notre journée et respecter ce calendrier nous aidera à éviter les distractions. Travailler en « blocs » de 60 à 90 minutes (par exemple) est une façon intelligente de planifier notre journée.

Nous pouvons ainsi nous donner un temps fixe pour travailler, disons 70 minutes, et lors de ce temps, nous devons nous concentrer uniquement sur cette tâche jusqu’à ce que ce temps soit écoulé.

Une fois ce temps terminé il est même recommandé de se récompenser avec de petits temps de pauses entre chaque « bloc ».

Quand on parle de productivité, il est également intéressant de connaître la loi de Parkinson qui est un concept célèbre qui dit ceci :

Le travail s’étend pour remplir le temps imparti pour le terminer.

Loi de Parkinson

Pour l’expliquer cette citation en termes plus simples, lorsque nous nous accordons quatre jours pour accomplir la tâche « A », qui pourrait être réalisé en une journée, nous avez tendance à remplir le temps restant par des détournements.

Ainsi, au lieu de terminer la tâche « A » en une journée, nous pouvons nous autoriser à faire des écarts entre les deux : regarder une vidéo YouTube, faire défiler sans réfléchir nos flux Facebook, ou même nettoyer impulsivement notre bureau.

D’un autre côté, lorsque nous sommes confrontés à un délai serré, nous avons tendance à développer une mise au point de type « laser » pour terminer dans les temps.

Nous sommes dans ce cas concentrés sur la tâche jusqu’à ce qu’elle soit terminée, car nous n’avez pas le temps (ou très peu) pour nous détendre !

3. Faire savoir que nous travaillons

Après avoir planifié notre horaire de travail, il est pertinent de faire savoir à nos collègues ou à notre entourage quand nous devons nous concentrer.

Nous pouvons par exemple placer une pancarte sur notre porte ou autour de notre espace de travail. Nous pouvons également définir notre statut sur « Occupé » sur les applications de messagerie de notre équipe pour désactiver les notifications sonores et faire savoir aux autres que nous ne voulons pas être dérangé pour le moment.

Dans le cas où nous travaillons dans un environnement bruyant et ouvert, il peut être utile de porter des écouteurs. Premièrement, cela nous permet d’éliminer les bruits gênants (comme les conversations bruyantes) et, deuxièmement, les gens seront moins susceptibles de nous interrompre lorsqu’ils verront que nous sommes concentrés.

chat occupé
Prévenir que nous sommes occupés pour éviter d’être dérangés

Attention cependant lors de l’écoute de musique, car tous les sons n’ont pas le même effet sur notre concentration. Les études suggèrent notamment que l’écoute de musique classique ou instrumentale aide à améliorer notre concentration.

Cela dit, il est intéressant d’explorer d’autres choix musicaux et à choisir un genre qui nous permette de nous concentrer et de mieux travailler. Par exemple les bruits de la nature ou encore des musiques de jeux vidéos qui sont comme le stipule cet article également excellent pour notre concentration.

5. Définir trois objectifs principaux

Les listes de tâches nous aident généralement à nous souvenir de tout ce que nous devons faire et à les accomplir à temps.

Cependant, une longue liste de tâches peut nous faire plus de mal que de bien – nous risquons de nous sentir fatigués et/ou dépassés avant même de commencer.

Nous pouvons notamment contrer cet effet en nous donnant TROIS tâches principales à accomplir chaque jour. Trois et pas plus !

En effet, lorsque nous limitons les choses que nous devons réaliser en une journée de façon réaliste et réalisable, nous aurons une idée claire des tâches que nous avons à faire, et nous nous sentirons par conséquent plus sereins dans la mesure où nous pourrons cocher plus des choses.

Chaque matin, nous pouvons ainsi nous demander : quelles sont les trois choses les plus importantes à accomplir aujourd’hui ?

Toutes les autres tâches qui ne sont pas parvenues dans cette liste doivent être inscrites sur une autre liste. Notre priorité pour la journée est alors de terminer les trois principales tâches que vous avez identifiées.

Pour gérer efficacement nos tâches, vous pouvez utiliser un outil comme Asana et également utiliser la matrice Einsenhower pour définir leur niveau de priorités. 🙂

6. Désactiver ses notifications

Chaque fois que quelque chose sonne ou émet un « bip », nous sommes distraits et nous perdons la concentration sur ce que nous faisons d’une manière ou d’une autre.

Donc, si nous souhaitons nous asseoir et nous concentrer sur une tâche, désactivons toutes les notifications sur nos appareils au moment de travailler. Nous pouvons désactiver nos notifications pendant nos blocs de travail planifiés, puis définir des moments dans la journée ou nous pouvons utiliser notre téléphone et suivre ces notifications.

Si nous nous sommes accordé 30 minutes de temps libre sur notre téléphone portable, respectons cette période. Ensuite, désactivons à nouveau les notifications lorsque nous retournons au travail.

En effet, retrouver notre concentration après avoir été distrait par plusieurs notifications sonores tout au long de la journée consommera énormément de notre temps… Épargnez-vous la peine et gérez votre temps avec sagesse.

En savoir plus sur le sujet avec l’article suivant : Reprendre le contrôle de son Smartphone.

femme tenant un smartphone
Désactiver les notifications permet d’améliorer notre concentration

7. Prendre soin de soi

Nous ne sommes pas des robots ! Peu importe à quel point nous sommes concentrés et motivés en ce moment, nous ne pouvons pas et ne le resterons pas éternellement.

Nous sommes plus susceptibles de faire notre travail rapidement (et avec une meilleure qualité) si nous prenons des pauses, même courtes. Qu’il s’agisse de marcher, de s’étirer pendant quelques minutes ou de se détendre en buvant du café, faire une pause peut nous aider à mieux nous concentrer lorsque nous retournons au travail.

En plus de prendre des pauses adéquates, prenons soin de notre santé. Prenons des collations de fruits et légumes frais pendant la journée, restons hydratés et suivons un programme d’exercice régulier. Plus important encore, nous devons dormir suffisamment. Cela est indispensable à notre corps pour récupérer du dur labeur d’une journée et de nous ressourcer pour la journée à venir.

De plus, n’oubliez pas ! Si nous sommes fatigués et épuisés, nous sommes plus vulnérables à nous sentir dépassés et distraits. Des études confirment que la privation de sommeil nuit à notre « attention sélective » ou à notre capacité de nous concentrer sur des informations spécifiques lorsque d’autres choses se produisent en même temps.

Si nous voulons vraiment rester concentrés sur une tâche, nous devons le faire de façon délibérée et avec engagement. Il faut avouer que cela n’est pas une mince affaire dans notre monde de plus en plus connecté de smartphones, tablettes, ordinateurs portables et Internet haut débit, les distractions sont en effet partout.

Pour conclure…

Plutôt que d’éviter les distractions, il est plus judicieux d’apprendre à les gérer.

Un petit détournement de temps en temps peut nous aider à nous ressourcer et à nous rafraîchir, mais nous devons apprendre à les contrôler et, finalement, à créer des habitudes de travail qui vous conviennent le plus. 🙂

Portez-vous bien et à bientôt !


Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, merci de nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur « Ctrl + Entrée« .

Leave A Response

* Denotes Required Field