Comment utiliser la méthode SMART pour réussir dans la vie ?

people-talk-success

Dans cet article vous allez découvrir pourquoi il est important de définir des objectifs à atteindre. Puis, grâce à la méthode SMART nous verrons comment définir un plan clair et spécifique, cela, qu’il s’agisse d’objectif personnel ou professionnel.

Comment les objectifs nous aident à réussir

Si nous n’avons aucun objectif, nous risquons fortement de « dériver ». Notre travail, nos collègues, nos amis et notre famille nous poussent dans toutes sortes de directions. Souvent, ces directions ne sont pas la direction dans laquelle nous voulons aller et nous nous retrouvons de retour là où nous avons commencé. Ou pire ! dans un endroit où nous ne voulions jamais arriver…

Faire un plan et définir un objectif pour parvenir à réaliser les choses qui sont importantes pour nous est pratiquement la seule façon de progresser et de nous donner toutes les chances pour y parvenir. Les objectifs nous donnent une direction, ils nous donnent un but pour nous réveiller le matin. Ils nous aident à voir les choses dans une perspective complètement différente et également plus positive.

Pourquoi la plupart des gens ne parviennent pas à atteindre leurs objectifs?

Se fixer et atteindre des objectifs n’est pas facile, beaucoup de gens échouent lors de cette étape. Une étude menée par l’université de Scranton a montré que seulement 8% de ceux qui fixent des objectifs pour le Nouvel An les atteignent, ce qui signifie que 92% des personnes qui fixent des objectifs pour le Nouvel An échouent. Pourquoi ? Cela notamment parce que beaucoup de gens voient les objectifs, comme des résolutions du Nouvel An, comme des espoirs et des souhaits et non comme objectifs à atteindre.

Ils espèrent qu’ils vont perdre du poids, ils souhaitent créer leur propre entreprise ou espèrent obtenir un meilleur emploi. Le problème avec « espérer » et « souhaiter » quelque chose, c’est qu’il n’y a pas de plan, d’objectif et de délai pour les atteindre.

Une fois que ces espoirs et ces désirs se heurtent aux réalités de la vie quotidienne, ils se dissolvent rapidement dans un espoir perdu et des vœux pieux. Donc, pour vraiment réaliser quelque chose, vous avez besoin d’un objectif concret – un objectif SMART est notamment un bon objectif. 😉

Définir votre objectif SMART

Le but SMART est à la base de tous les objectifs accompli avec succès. Conçu à l’origine par George T.Doran dans un article qu’il a écrit en 1981 intitulé Il y a S.M.A.R.T. façon d’écrire les buts et objectifs de la direction, cette formule a été utilisée sous diverses formes depuis.

SMART est un acronyme pour « Specific, Measurable, Achievable, Realistic et Time-related ». Il a été utilisé par les entreprises et les particuliers pour atteindre leurs buts et objectifs et est une formule qui fonctionne globalement bien.

La force des objectifs SMART est qu’ils définissent clairement la voie à suivre pour atteindre les objectifs et qu’ils ont un délai clair pour les atteindre. Voyons cela un peu plus en détail :

Spécifique

targetPour qu’un objectif soit réalisable, il doit avoir un résultat très clair. Il faut ici se demander « Qu’est-ce que je veux concrètement réaliser ? » Plus l’objectif est clair, plus nous avons des chances d’y parvenir.

Par exemple, si nous nous disons simplement « je veux perdre du poids », si nous ne dînons pas une ou deux journées, nous atteindrons en quelque sorte cet objectif – nous perdrons du poids. Mais ce n’est probablement pas ce que nous avons en tête… Nous devons être beaucoup plus spécifiques, par exemple : « Je veux perdre vingt kilos d’ici la fin du mois de juillet de cette année ». 

Maintenant, cela est beaucoup plus « spécifique » et rendre bien dans la première lettre de la méthode SMART.

Mesurable

rulerPour que nous puissions atteindre des objectifs réalisables, nous devons pouvoir les mesurer. Reprenons l’exemple précédent : « Je veux perdre 10 kilos d’ici la fin du mois de juillet de cette année », ce qui est bien mesurable.

Tout ce que nous avez à faire est de nous peser le 1er janvier, de déduire 10 Kilos de notre poids initial et de définir ce poids comme objectif pour le 31 juillet. Ensuite, chaque semaine, nous nous pesons pour suivre nos progrès.

Atteignable

checkedNotre objectif est-il atteignable ? Cela signifie qu’il faut vérifier si l’objectif est réellement acceptable pour nous. Nous devons ici évaluez l’effort, le temps et les autres coûts que notre objectif prendra contre les profits et les obligations et autres priorités que nous avons dans la vie.

Si nous n’avons pas le temps, l’argent ou la capacité pour atteindre un objectif, nous échouerons certainement et nous risquons d’être déçu. Cela ne signifie cependant pas que nous ne pouvons pas prendre quelque chose qui semble impossible et le faire en planifiant intelligemment et en allant de l’avant !

Réaliste (pertinent)

gearAtteindre notre objectif est-il pertinent pour nous ? Voulons-nous réellement être célèbres, avoir trois enfants et un emploi chronophage ? Nous devons décider par nous-mêmes si nous avons la personnalité pour cela réaliser un objectif.

Si nous manquons de certaines compétences, nous pouvons planifier des formations pour les acquérir. Si nous manquons de certaines ressources, nous pouvons chercher des moyens de les obtenir.

Posons-nous ici la question « pourquoi je veux atteindre cet objectif ? » Quel est l’objectif de l’objectif et ce but sera-t-il réellement atteint ?

Temporel

hourglassEt enfin, nous avons besoin d’un calendrier. Tous nos objectifs doivent avoir une date de fin, car cela crée un sentiment d’urgence et nous donne une échéance à suivre.

Dans l’exemple de perte de vingt kilos, un calendrier de six mois serait spécifique, mesurable, réaliste, comporterait un échéancier et, lorsque nous accepterez la responsabilité totale pour atteindre cet objectif, tous les éléments de la formule d’objectif SMART seront attribués.

Comment atteindre votre objectif SMART (et réussir)

Est-ce que cette méthode est vraiment suffisante pour atteindre nos objectifs ? Peut-être pas…

Le problème que avec la formule SMART est qu’elle ne prend pas en compte le facteur humain. En effet, nous avons besoin de motivation et d’une raison pour atteindre ces objectifs. Si nous n’avons aucune motivation réelle – pas de « pourquoi » – alors nous risquons fortement d’échouer.

Par exemple, l’objectif de perdre du poids n’est pas facile à atteindre. Nous allons passer de nombreux mois à avoir faim. La faim n’est pas quelque chose qui peut facilement être ignoré et à moins de posséder une force mentale surhumaine, nous allons céder à une pizza, un gâteau au chocolat et pourquoi pas à la tentation d’une crème glacée.

Tous les objectifs SMART peuvent être distillés en trois mots – Quoi ? Pourquoi ? Comment ? :

  • Que voulons-nous accomplir ?
  • Pourquoi voulons-nous y parvenir ?
  • Comment allons-nous y parvenir ?

Lorsque nous simplifions notre objectif de cette manière, la réalisation de l’objectif devient alors beaucoup plus facile.

Quel est son « pourquoi » ?

Si nous prenons à nouveau l’exemple de la perte de dix kilos, une fois que nous avons pris la décision que nous voulons perdre ces kilos, la prochaine question à ses poser est « pourquoi ? ». Pourquoi voulons-nous perdre dix Kilos ? Le plus personnel de notre pourquoi, est évidemment le meilleur.

Notre raison pourrait être « parce que je veux être fantastique au bord de la piscine à Ibiza cet été ». Si notre « pourquoi » est « parce que le médecin m’a dit de perdre du poids », ce n’est pas une bonne raison… Ce « pourquoi » est le « pourquoi » de notre médecin, pas le nôtre.

Écrire son énoncé de mission.

Pour aider à définir des objectifs réalisables, il est intéressant de remplir l’énoncé de mission suivant :

« Je vais (BUT) par (DATE D’ATTEINTE DU BUT) parce que (NOTRE RAISON – LE POURQUOI) ».

Donc, dans notre exemple de perte de poids, notre énoncé de mission pourrait être :

« Je vais perdre 10 Kilos d’ici la fin du mois de juillet de cette année parce que je veux être superbe au bord de la piscine à Ibiza ».

Contenue dans cette phrase simple, vous avez tous les éléments d’un objectif SMART. Il est spécifique, il est mesurable (perdre 10 Kilos), il est atteignable, il est réaliste et il a un délai et il a maintenant un facteur de motivation – votre « Pourquoi ».

Quel est votre « comment » ?

Avant de pouvoir atteindre notre objectif, nous devons créer une liste de mesures à prendre pour y parvenir. Pour cela, pourquoi ne pas noter tout ce à quoi nous avons en tête pour atteindre notre objectif. Peu importe l’ordre dans lequel nous écrivons ces tâches, ce qui compte, c’est de noter autant d’actions que nous pouvons imaginer pour atteindre l’objectif.

De plus il est préférable de définir des petites étapes à valider que des grandes étapes. Il est en effet beaucoup plus facile d’attribuer des tâches pour chaque jour, ce qui non seulement nous permet d’avancer vers notre objectif, mais nous permet également de rester concentré chaque jour sur la réalisation de cet objectif.

Une fois que nous avons fait notre liste, nous pouvons ensuite créer une liste de tâches pour l’objectif et nous pouvons affecter les étapes à différents jours dans le bon ordre afin de créer un élan vers un résultat positif.

Personnellement j’utilise la solution Asana pour suivre et gérer simplement et efficacement les différentes projets que je souhaite mener à bien.

Visualiser

Une autre partie de la réalisation de nos objectifs consiste à visualiser le résultat final. Lorsque nous écrivons notre énoncé de mission, nous devons imaginer à quoi cela ressemblera une fois que nous aurons atteint l’objectif.

Dans notre exemple de perte de poids, il est pertinent de fermer les yeux et de s’imagine descendre de sa chambre d’hôtel à Ibiza en juillet avec sa serviette, sa crème solaire, lunettes de soleil et son maillot de bain. Il est important de ressentir en « amont » les bienfaits que va nous offrir l’atteinte de notre objectif.

Les athlètes de haut niveau passent par ses techniques de visualisation similaires à chaque fois qu’ils effectuent de hautes performances. Ils visualisent chaque pas qu’ils effectuent sur le terrain de jeu, chaque coup qu’ils font, etc…

Ils visualisent parfaitement chaque mouvement effectué. La science a prouvé que cette visualisation fonctionnait car elle répète les mouvements dans votre cerveau subconscient.

Ainsi, lorsque vient le temps de jouer, votre esprit prend le dessus pour vous assurer que vous jouez au mieux.

Faites un PACT avec vous-même !

Il y a une autre partie nécessaire pour vraiment atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. Pour cela, nous pouvons utiliser le PACT – Acronyme qui signifie Patience, Action, Cohérence et Temps.

Nous avons besoin des quatre pour atteindre nos objectifs.

La patience

Sans patience, nous abandonnerons. Pour réaliser quelque chose de valable, il faut de la patience. Le succès ne se fait pas du jour au lendemain. Soyons patients et apprécions le fait de nous rapprocher un peu plus de notre objectif chaque jour.

Lorsque nous définissons notre objectif, observons la chronologie que nous nous sommes fixée et créons un certain nombre de jalons. Si nous nous sommes donné un délai de six mois pour atteindre notre objectif, il est pertinent de diviser notre projet en six domaines.

Plaçons alors dans chaque domaine, deux ou trois étapes. Cela permettra alors de rester motivé et à continuer même si nous ressentons peu ou pas de progrès.

Action

Si nous n’agissons sur aucun objectif, nous n’en atteindrons aucun ! Nous devons nous assurer que chaque jour nous nous rappellerons de notre objectif et pourquoi nous voulons y parvenir. Lisons régulièrement notre énoncé de mission et prenons les mesures nécessaires pour nous en rapprocher chaque jour un peu plus.

Nos mesures doivent être claires et directes. Par exemple, « courir cinq kilomètres aujourd’hui » et cela devrait être noté dans notre Agenda. Il est notamment possible de créer un rappel avec une solution comme Google Agenda par exemple.

Cohérence

Les mesures que nous prenons chaque jour pour atteindre notre objectif doivent être cohérentes. Nous ne pouvons pas suivre un programme d’alimentation pendant une semaine et avoir trois semaines de congé…

Ça ne marche pas comme ça. Jim Rohn l’a dit parfaitement quand il a dit :

Le succès est une discipline simple pratiquée chaque jour.

Au début ou en fin de semaine, il peut-être pertinent de créez des tâches liées à son objectif pour chaque jour de la semaine suivante.

Le temps

Bien entendu, il faut prévoir suffisamment de temps entre sa position actuelle et celle que nous souhaitons atteindre. Nous devons être réalistes à propos du temps et ne pas nous décourager si nous manquons la date d’échéance.

Rappelons-nous que si nous avons suivi les étapes et que nous nous sommes rapprochés de l’objectif que nous nous sommes fixé, continuons jusqu’à atteindre notre objectif. Nous devons alors simplement réajuster notre calendrier. Le fait que nous ayons commencé signifie que nous sommes maintenant plus près d’atteindre notre objectif que nous ne l’étions hier.

Réajuster notre chronologie ne signifie pas que nous avons échoué ! Cela signifie simplement que nous n’avons pas défini précisément notre ligne de temps du premier coup.

Pour conclure…

Lorsque nous réunissons tous ces éléments, nous créons un environnement où la réalisation d’objectifs SMART devient beaucoup plus accessible.

Lorsque nous avons un « pourquoi » personnel fort pour notre objectif, notre motivation à continuer reste alors forte. Lorsque nous visualisons chaque jour ce que nous offrira notre objectif, nous nous préparons à réussir.

Et enfin, si nous arrivons à être patients et que nous agissons de manière cohérente tous les jours, rien ne peut nous empêcher d’atteindre nos objectifs ! 😉


Sources : lifehack-how-use-SMART, wikipedia-smart

Leave A Response

* Denotes Required Field